fbpx
Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

Victime de plagiat sur les réseaux sociaux

Victime de plagiat sur les réseaux sociaux

Cette année, j’ai vu à de nombreuses reprises des entrepreneuses choquées voire énervées de voir que leurs posts sur les réseaux sociaux avaient été repris, imités, plagiés… Et crier au scandale façon DRAMA QUEEN :
« J’en ai marre de voir des personnes qui me copient, mais achetez-vous une personnalité ! »
« J’ai été choqué, elle a repris exactement les mêmes éléments que les miens et dans le même ordre ».
« Euh tu ne m’as pas un peu beaucoup copié là ? »

En bref, le fameux :

J’ai été victime de plagiat sur les réseaux sociaux

Quand je vois de telles réactions exacerbées et partagées sur les réseaux sociaux : car les exemples que je cite, je les ai vus dans des stories, dans des posts etc… Eh bien j’avoue, que cela a tendance à me faire sourire.

Comprenez-moi, ce n’est pas méchant, mais je me demande toujours d’où vient le problème ? Quelle est la véritable raison de tant d’émoi ?

Car soyons très honnêtes les GIRLBOOST :
> D’abord, tout ce que l’on publie sur les réseaux sociaux ne nous appartient plus vraiment. Cela appartient au réseau social avant tout.
> Ensuite, il est évident que même s’il y a des nuances, des personnalités différentes et des façons de travailler propre à chacune, eh bien un chat reste un chat. Un community manager reste un community manager. Et une optimisation de biographie Instagram reste une optimisation de biographie Instagram. C’est donc tout à fait NORMAL de voir des posts similaires à droite et à gauche ! L’inverse serait illogique.
> Enfin, être plagiée à un côté que je trouve fort flatteur. Cela veut dire que l’on a bien fait son travail ! Que l’angle d’attaque a marqué suffisamment notre audience pour qu’elle le reprenne à son tour. Personnellement, je le vois comme une fierté !

Malgré tout, cela soulève de nombreuses questions :
> Qu’en est-il du copyright ?
> Qu’en est-il de la contrefaçon ?
> Comment réagir, ou se protéger ?
> Pourquoi est-ce mal vu et pourquoi cela peut nous mettre dans tous nos états ?

DISCLAIMER : Avant d’aller plus loin, cela me semble essentiel de bien clarifier un point. Ce que je vais annoncer n’engage que moi, ce n’est que mon point de vue et bien sûr chacune est libre d’avoir une idée totalement différente du respect des autres, de la créativité et du traitement du plagiat.

Il y a plagiat et plagiat

Comme je le disais précédemment, pour moi, c’est évident que sur la toile qui contient des millions d’utilisateurs, bien sûr que l’on va retrouver à droite et à gauche des copies de post… D’ailleurs c’est exactement cela le principe des Réels et de Tik Tok : des tendances, des vidéos qui se répètent, se copient, se réinterprètent… Donc ce serait idyllique d’imposer une juridiction sur des contenus aussi viraux et éphémères. Maintenant il y a de nombreuse façon de faire pour respecter la créativité de chacun :

Il n’y a pas vraiment de règles de plagiat, de copie, d’inspiration… Et les frontières sont très minces entre les trois ! Donc je pense qu’il faut se créer ses propres règles parfois, et bien sûr, rester droit dans ses bottes quoi qu’il arrive. Toujours droite dans ses bottes !

Et si c'était une question d'égo ?

Et qu’en est-il quand on se fait plagier ? Comme pour tout, je pense qu’il y a une façon de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

Quand on voit le verre plutôt à moitié vide et que l’on se sent trahi par le plagiat, il est bon de se demander pourquoi. Pourquoi cela nous met-il dans un tel état ?

En réalité, souvent, c’est notre ego qui parle et est-il vraiment si important que cela ? Plus important que ne pas perdre son temps à être frustrée et à passer une mauvaise journée ?

Car in fine, c’est ça notre réalité. Il n’y a qu’une chose que l’on ne pourra pas rattraper : c’est notre temps et notre gestion de ce dernier. Je ne sais pas pour vous les GIRLBOOST, mais pour moi, je n’ai aucune envie de perdre ne serait-ce qu’une minute à rager pour quelque chose d’aussi futile qu’un post finalement…

Mais encore une fois cela n’engage que moi : libre à vous d’avoir votre propre interprétation de la chose. Seulement voilà, j’avais envie de vous partager cela et cette vision du plagiat pour pouvoir prendre du recul car il y a plusieurs façons d’interpréter et de gérer le plagiat.

Mais ce que vous voyez à tort et à travers sur Instagram avec les gueulantes à révision n’est qu’une façon parmi d’autres. Et aujourd’hui, je voulais vous proposer cette alternative qui, comme Coco Chanel, permet de garder la tête haute et le sourire aux lèvres quand cela arrive.

Et qui permet aussi d’en jouer sans s’en soucier plus que cela, car après tout l’inspiration nous entoure et ce n’est en rien du plagiat ! Seulement les règles du réseau social qui ont leurs propres frontières.

Alors jouez, amusez-vous, et soyez flattée d’être plagiée ! Pour l’avoir déjà été, c’est plutôt une expérience qui devient totalement plaisante quand on sait que cela veut surtout dire que l’on fait bien son travail et que l’on communique bien. C’est finalement la rançon de la gloire ! Et c’est une raison de plus de kicker vos doutes et votre syndrome de l’imposteurqui ne traîne jamais loin !

Partagez cet article avec les GIRLBOOST qui ont dû faire face au plagiat et donnez leur ainsi un tout nouveau point de vue sur ce sujet au combien épineux parfois, mais avec bienveillance toujours et sourire aux lèvres pour maximiser votre énergie comme toujours !

Épingle cet article sur Pinterest pour le partager ! 🚀

Comment bien réagir quand on se fait plagier
Plagiat - La définition d'après GIRLBOOST
Tu es victime de plagiat sur les réseaux sociaux.

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY