fbpx
Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

S’épanouir en 2023, sans pression !

S'épanouir en 2023 sans pression

Chère 2023, 

Je suis si contente de t’accueillir. Je ne vais pas m’attarder sur le passé car comme tu le sais, il est passé et il ne reviendra jamais. Mais inutile de te mentir : l’année 2022 n’a pas été des plus faciles. Tu sais, c’est difficile quand on ne veut pas montrer sa vulnérabilité et que l’on souhaite continuer à avancer coûte que coûte… 

Mettre le masque, sourire, faire comme si, ne rien lâcher… Parce qu’on sait que si on lâche, on pourrait s’effondrer, tout pourrait s’écrouler. 

Alors que finalement, la vie, elle est surtout faite pour se relever. Comme toute monde, j’ai toujours eu peur de l’échec. Tu sais, cette peur viscérale qui te prend, au niveau du ventre : 

  • Et si c’était une mauvaise décision? 
  • Mais attend, je vais perdre tout mon argent si je fais ça
  • Et si le contrat est annulé? 
  • Et si je ne fais pas le CA les objectifs que j’avais prévu? 
  • Et si les résultats ne sont pas bon… 

 

Mais en réalité, ce qui est plus important c’est : 

  • Et si je me relevais
  • Et si j’y arrivais 
  • Et si ne pas réussir était en fait exactement ce qu’il fallait
  • Et si cet éléctrochop allait tout changer en réalité…
Boules de papiers chiffonnées avant de tomber sur une bonne idée

" profiter de chaque instant, de chaque étape du chemin"

Tu vois 2023 : je n’ai plus envie d’avoir peur. J’ai envie de sauter à pied joint tout sourire, j’ai envie de rire aux éclats, profiter de chaque instant, avancer. J’ai envie d’oublier où je veux arriver, et profiter du chemin, de chaque étape pour y aller.

Ne plus être orientée résultats mais être orientée vers ce qui me plaît. Apprendre à me faire confiance, croire en mon intuition et arriver à accueille la procrastination comme une amie qui est là pour m’aider à prendre le temps parfois… Dans nos vies à 200 à l’heure.

Ne plus culpabiliser, profiter d’une série Netflix, et travailler quand bon me semble, même si l’heure n’est pas tout à fait adapter.

Dévorer des romans, tu sais pas que ceux qui te font avancer mais aussi ceux qui te font rêver, découvrir des pays imaginaires…

Jouer : à des jeux de société à des jeux vidéos, ne plus trouver comme excuse de « j’ai pas le temps » et me donner le temps de tout faire. Y compris des loisirs parfois nécessaires pour déconnecter : la couture, pourquoi pas le tricot? Apprendre à faire du patin à roulettes… Choisir de nouveaux rêves, développer de nouvelles passions.

Apprendre : vraiment,  ne plus en faire un objectif chiffré mensuel ou annuel, mais nourrir mes compétences, chaque jour… Ne plus prendre pour excuse que la journée est déjà remplie car on choisit ! On choisit d’allouer 10 min, 30 min ou 1h à une formation ou un livre sur un nouveau sujet. Plus d’excuses, mais pas non plus des objectifs démesurés .Parce que ce n’est pas grave si un jour, la motivation n’est pas là et que l’on choisit de se reposer.

Arrêter d’être stressée par le retard : tu sais en 2022, j’ai eu l’impression d’être en retard. En retard dans ma communication, dans mes lancements, etc… alors que finalement, je n’ai jamais été en retard :

  • Tous mes rendez-vous et coachings ont été honoré
  • Tous mes cours ont été donnés

Le seul retard que je me suis créé c’est celui d’une ambition démesurée où je voulais pouvoir tout faire. 

Tout faire alors que les imprévus de la vie sont là aussi pour d’un coup d’un seul, changer cette mer d’huile en une tumultueuse tempête. Ca te parle?

Tu sais 2023, en 2022, j’ai du dire au revoir. Au revoir à une amie qui m’était très chère, au revoir à une ville dans laquelle j’étais, au revoir à un rythme qui m’animait…

Mais j’ai aussi eu des belles surprises, des bon jours : des rencontres, des vacances, une nouvelle ville où m’installer. Et tu vois, je sais déjà que 2023 me réserve aussi cela.

Alors plutôt que de te parler de résolutions, d’objectifs à tout bout de champs, d’organisation pour bien commencer l’année, j’avais juste envie de te dire, à toi 2023, et à toutes les GIRLBOOST qui m’écoutent que le plus important, ce n’est pas l’arrivée, c’est la quête. Concert d’Orelsan, 31 octobre 2022 à Rennes.

Et qu’il faut profiter de chaque journée, car demain ne reviendra jamais.

Qu’au lieu de culpabiliser, il faut se féciliciter, s’encourager, se parler avec bienveillance.

Qu’au lieu d’être en retard, se soulager, être sereine, et choisir que parfois, on ne peut pas tout faire, on ne peut pas tout avoir.

Qu’à la place de : j’aimerais / je veux, je fais.

Parce que en 2023, je vais tout déboîter. Je vais m’amuser. Je vais profiter. Je vais coacher. Je vais voyager… Non. Même pas. En réalité, mon intention : elle est au présent. Tu sais quoi 2023, j’ai décidé : je profite de chaque instant, je coach des entrepreneuses talentueuses, je dessins, je partage, je rie aux éclats, je fais des rencontres, je cuisine, je patine, je suis une GIRLBOOST et je travaille à devenir la meilleure version de moi même, dans notre évolution constante. Sans pour autant me mettre une pression qui n’aurait pour résultat de me stresser sans raison.

Chère 2023, c’est en écrivant dans MY GIRLBOOST JOURNAL que je m’adresse à toi, cette année, toi et moi : ça va cartonner. Et tu sais quoi? Ça cartonne déjà, les papillons dans le ventre sont là.

Épingle cet article sur Pinterest pour le partager ! 🚀

2023 comment préparer son année sans pression
Lettre à 2023 pour bien commencer l'année
S'épanouir en 2023 dans son entrepreneuriat sans pression

Faites le point avec moi sur votre projet !

Partageons un moment ensemble pour déterminer vos besoins afin de booster vos projets !

Cet entretient dure 30 min et il est gratuit.

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY