fbpx
Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

Comment organiser sa communication digitale ?

Comment organiser sa communication digitale ?

La communication digitale est un vaste sujet car elle regroupe de nombreux canaux digitaux. Les plus connus sont bien sûr les réseaux sociaux, mais ils ne sont pas seuls : on retrouve également les newsletters, les podcasts, le blog, les campagnes payantes etc.
Et lorsque :

etc.
On n’a pas le choix : on doit être très organisée ! Sinon, la moitié passe à la trappe, et l’autre moitié est produite et publiée en retard… Car, il est si facile de se laisser submerger par la quantité de contenu à produire ! SI FACILE. En un claquement doigt : le drame arrive. Pourtant il n’y a pas mort d’homme : on ne se parle que de communication ! OUF.

Pour autant, cette communication, c’est la base de notre visibilité. Ce qui nous donne de la crédibilité et nous permet de construire un véritable lien avec nos communautés. Autrement dit : ce n’est pas à négliger pour soutenir l’évolution et le développement de notre projet !

Mais alors comment faire pour s’en sortir parmi toutes ces tâches à effectuer ? Et comment garantir de ne jamais être en retard ou complètement submergé, au bord de la noyade ?
C’est le sujet que nous abordons aujourd’hui et qui s’appuie sur un mariage un peu atypique : l’union d’une technique et d’un outil pour mieux vous servir, ou servir votre communication !

Consentez-vous à prendre pour épouse…

Nous sommes donc réunies aujourd’hui, toutes ensemble, pour célébrer l’union… Du Batching et du calendrier éditorial, une union sacrée par les liens de la GIRLBOOSTERIE, pour le meilleur, en évitant le pire !
Batching, à vous la parole ! Moi Batching, je prends… Bon, je m’arrête ici, vous m’avez comprise !

Connaissez-vous la technique du Batching ?

Il s’agit d’une technique de productivité. L’idée quand on fait du batching c’est que l’on compose de manière répétée, la même tâche pour aller plus vite.

Je m’explique : quand j’enregistre le podcast GIRLBOOST, je dois m’assurer de bien brancher mon matériel, d’avoir les bons réglages, d’avoir mon plan d’épisode devant moi, d’avoir suffisamment de batterie, de débrancher toutes les alertes mails et autres qui pourraient polluer le son, être dans une pièce fermée, sans personne d’autre et avec le moins de nuisances sonores possibles donc, si je suis côté rue, je pense à fermer les volets, m’assurer que je ne suis pas en horaire de pointe etc. Et quand tout est checké, je peux me lancer dans mon enregistrement.

Maintenant, si j’enregistrais chaque épisode indépendamment, à des moments différents, il faudrait à chaque fois que je réitère toute mon installation avec toutes les petites choses à vérifier avant de me lancer. Ce qui prendrait du temps à chaque fois. Alors que si, une fois que je suis installée, j’enregistre deux, trois ou quatre épisodes, je suis déjà bien conditionnée et j’ai déjà l’environnement installé. Cela va donc bien plus vite ! Et c’est tout le propos du batching.

Faire la même tâche de manière répétée pour gagner en temps et en efficacité.

C’est exactement la même chose quand on prépare par exemple ses posts Instagram : quand notre cerveau se conditionne et que l’on se met à travailler les posts sur CANVA, préparer 1 post, 2 posts ou 10 posts, cela revient presque au même ! Et idem quand on travaille la partie éditoriale, la partie # etc. Autant en faire un maximum ! Cela nous permet une pierre deux coups : prendre de l’avance et gagner du temps. (D’ailleurs, si tu es à cours d’inspiration pour trouver de nouvelles idées, nous t’avons préparé un article qui devrait t’aider : 3 techniques incroyables pour trouver de nouvelles idées et développer sa créativité ! )

Pour faire du batching, c’est très simple ! Il vous suffit de programmer des plages horaires suffisamment longues pour avoir le temps de faire votre production de contenu. Par exemple : on fait souvent du batching sur au moins 2h voire une demi-journée pour avoir le temps d’effectuer nos actions répétées en bonne et due forme ! C’est d’ailleurs exactement ce que je suis en train de faire ! Je batche pour préparer ce contenu en même temps que les deux articles précédents. #Backstag.

Maintenant que les vœux du batching ont été prononcés, il est temps de passer à son outil bien aimé.

Le calendrier éditorial : à vous la parole !

Le calendrier éditorial vous le connaissez sûrement déjà. Il s’agit d’un grand calendrier dans lequel on va retrouver tous nos contenus à venir. Habituellement, on place dans notre calendrier :

On va donc avoir la possibilité de placer dans notre calendrier tous les contenus qui vont être diffusés sur nos canaux digitaux. Les posts InstagramLinkedInles articles de blog etc.
Et ça va être un peu notre feuille de route pour savoir où l’on va, à quel moment on va communiquer et sur quel sujet ! Ce n’est rien d’autre que de l’organisation. Souvent on va préparer ce calendrier à l’avance et prévoir son contenu sur les trois prochaines semaines.
Pourquoi trois semaines ? Parce que le covid est si vite arrivé… Comme tous les imprévus de la vie et que c’est facile de perdre le fil et d’être à nouveau en retard ! Grâce à trois semaines de contenu, on peut faire face aux imprévus sans trop en pâtir, car on a de l’avance… Même si on est cloué au lit une semaine ou deux, on est tranquille ! Notre communication est prête et peut se dérouler… Et quand on revient : eh bien on reprend de l’avance.

En bref, ces trois semaines peuvent vous sauver la mise ! Mais attention, ce n’est pas facile à avoir car cela demande beaucoup de rigueur ! En revanche, une fois qu’on les a : c’est un luxe que l’on savoure… Et que l’on garde par la suite ! Il suffit d’ajouter une nouvelle semaine de contenu chaque semaine… EASY PEASY !

Grosso modo : on prévoit son contenu stratégique en avance sur un calendrier, on projette tout ce que l’on doit faire dans sa communication, on prépare tous les contenus ensuite grâce au batching, pour enfin choisir de programmer tout ce contenu que l’on a travaillé. Grâce à cela, plus besoin de poster ! C’est une option.

Il existe de nombreux programmateurs : Le studio CreatorLaterBufferPlanolyHootsuite… Il y en a pour tous les goûts, et pour tous les budgets ! (C’est par ici pour en savoir plus sur les outils de programmation : TOP 7 des outils de programmation ! )

Personnellement, j’utilise rarement un programmateur car j’aime garder la main sur les publications, sauf quand je suis sous l’eau… Donc vous pouvez aussi choisir d’en utiliser seulement à certains moments ! C’est à vous de voir et à vous de jouer.

Grâce au mariage du calendrier éditorial et du batching, vous avez maintenant de quoi organiser votre communication pour être au top du top sur tous vos canaux digitaux.

Ça vous tente un petit challenge? Réalisez sans attendre vos 3 semaines d’avance sur vos contenus ! Let’s GO les GIRLBOOST, à vous de jouer.

Épingle cet article sur Pinterest pour le partager ! 🚀

Découvrez la méthode idéale pour une stratégie de communication optimale !

Faites le point avec moi sur votre projet !

Partageons un moment ensemble pour déterminer vos besoins afin de booster vos projets !

Cet entretient dure 30 min et il est gratuit.

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY