fbpx
Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

6 astuces pour booster sa confiance en soi

Astuces pour booster sa confiance en soi

Il suffit d’un petit rien pour l’ébranler. Une erreur, un changement de direction, un résultat non attendu, une réponse surprenante, des mauvaises expériences qui s’enchaînent… Un rien est capable de nous remettre en question inlassablement ! Le petit hamster qui trotte dans sa roue, bien caché dans notre tête, n’a pas fini de nous amener des doutes et de revenir sur toutes ces situations qui font qu’aujourd’hui, peut-être, la confiance n’est pas au rendez-vous. 

Mais rassurez-vous, nous allons la retrouver ensemble ! Elle est tout simplement bien cachée sous les nombreuses couches de polaires nécessaires pour la protéger… Charles Pépin en sait un rayon et nous offre un ouvrage intéressant qui porte bien son nom : « La confiance en soi ». C’est aussi simple que ça. 

Alors bon, vous allez sûrement me demander : mais si elle existe bien et qu’elle est là, cachée quelque part, concrètement, où est-elle? 

Avant de la trouver, je vais vous le démontrer. Fermez les yeux un petit instant. Et remémorez-vous un de ces instants magiques : 

  • Un coucher de soleil sur les montagnes ou sur la mer
  • Un temple exotique 
  • Un lever de soleil qui montre les premières lueurs de l’aube
  • La vue époustouflante que l’on a la chance d’observer après un long trek 
  • Le délice des papilles qui découvrent un chocolat chaud épais, le meilleur que vous n’ayez jamais goûté. 

Vous y êtes? Et qu’avez-vous ressenti devant cette immensité parfaite? Devant cet instant présent magnifique qui s’offrait à vous? 

Et surtout qu’avez-vous dit? Parfois, souvent même, à voix haute. 

Je partirais sur : « C’est magnifique », « C’est incroyable », « C’est beau », « C’est délicieux »… 

Quand on pense à cette intonation, elle ne fait pas appel au doute mais à une certitude : comme si c’était une donnée objective, impartiale. 

C’est beau. En soi, chacun a sa propre vision des choses, on nous apprend, dès le plus jeune âge, à dire « je n’aime pas ça » plutôt que « ce n’est pas bon » dans ce sens. 

Mais là, à cet instant précis de vos souvenirs, il n’était pas question de : je. Simplement une question d’universalité. Comme si nous détenions la vérité. 

Il en faut une certaine dose de confiance en soi pour affirmer cela. C’est beau. 

Vous voyez, elle est bien là. C’est ça, la véritable confiance en soi. Et elle passe entre autres par l’émerveillement alors… Leçon numéro 1 : émerveillez-vous ! 

Mais comment la cultiver? Et bien il y a plusieurs choses à prendre en compte. 

1. Cultivez les bons liens

La confiance en soi vient d’abord des autres. Quand nous sommes tout petits, à l’âge des nourrissons, nous n’avons pas d’autres alternatives que de faire confiance aux autres pour nous protéger, veiller sur nous, nous nourrir… Et nous faire grandir ! C’est à partir de cette confiance absolue que l’on finit par aligner un pied, puis l’autre, afin de marcher, parfois en trébuchant, parfois en y arrivant ! Et puis en grandissant, même si elle semble bancale (trahison, moquerie, mesquinerie…) elle reste tout autant primordiale pour nous rassurer et nous aider à avancer. Et c’est là que l’on reconnait la puissance des liens qui nous unissent. À nos amis, à notre famille, à notre cercle proche de connaissances, à qui l’on fait confiance. Nourrissez ces liens, et partagez vos doutes : ils sauront mieux que personne vous rassurer pour retrouver votre confiance. 

2. Entrainez-vous

Le père de Serena et de Venus Williams a porté ses filles vers le succès. Il leur a donné confiance de la plus belle manière : il leur a répété qu’il croyait en elles. Pour devenir les meilleures. Mais il ne s’est pas contenté de leur dire, il les a entraînées dur pour qu’elles puissent arriver à leurs rêves. Il les a fait répéter, répéter encore, et toujours. Et leurs efforts ont payé puisqu’aujourd’hui, elles sont toutes deux des légendes du métier. Attention : je ne dis pas que c’est ce qu’il faut faire, que ce soit bien ou mal. Nous n’irons pas juger cet exemple : est-ce bien ou mal de les avoir fait travailler autant / si jeunes? En revanche, nous pouvons constater les résultats. La leçon à en tirer? Avec de la persévérance, on arrive à tout.

C’est d’ailleurs ce que disent la plupart des artistes, des sportifs de haut niveau et la grande majorité des personnes qui ont touché de près ou de loin le succès. Cela se mérite. Cela se travaille. Et travailler / répéter / perséverer semblent être la clé. Pour la confiance en soi, cela marche de la même façon. Comment savoir si l’on est doué ou pas? Comment en être sûr? À force de travail, de persévérence : cela viendra naturellement et un jour, on saura. Alors prêtes à recommencer / continuer / répéter et avancer? 

3. Écoutez-vous

L’expression « écouter son intuition » porte bien son nom. L’intuition est abstraite et pourtant elle est bien là : parfois on sait que l’on doit aller à droite, ou à gauche, sans d’autres raisons valables qu’on le ressent. L’intuition est là pour nous guider / pour nous aider, et écouter son intuition c’est avant tout une question de confiance. Il s’agit de se faire confiance, petit à petit ! Alors la prochaine fois que vous en avez l’intuition, foncez. Ecoutez-vous : c’est l’une des clés de la confiance ! 

4. Décidez

Le dilemme. Faire des choix : nous passons notre vie à faire des choix. Café ou thé, pull ou chemise, métro ou vélo, bouillon de légumes ou poulet, dossier A ou dossier B? Et avec ces nombreux dilemmes, nous pouvons perdre deux choses essentielles. Bien sûr : du temps, du temps quand nous doutons, quand nous revenons sur une décision, quand nous y pensons encore et encore… Mais également de la confiance : car nous avons un doute et nous nous reposons sur ce doute. Quand le doute s’immisce, il efface la confiance ! Alors prenez vos décisions. Et n’y revenez plus : ce qui est fait est fait et il faut maintenant continuer à avancer !

5. Arrêtez de vous comparer

C’est un piège dans lequel nous tombons toutes. Se comparer à autrui, elle est plus belle / plus intelligente / plus douée / plus célèbre; elle a réussi / elle est plus riche / elle est … et derrière, bien sûr, nous ne sommes pas assez. Alors que tout ce qui compte, c’est nous. Peu importe si votre voisine / votre amie ou votre concurrente est plus ou moins. Chaque personne est différente, chaque personne est unique. Donc aucune comparaison ne peut tenir ! On ne compare pas un rond et un carré. Enfin on pourrait, mais est-ce que cela ferait sens? Je ne pense pas. Se comparer, c’est ouvrir la porte au doute et lui faire une bonne place bien confortable, bien au chaud… Au lieu de nourrir notre essence, notre unicité : notre confiance en la vie. 

6. Analysez

Quand on y réfléchit, énormément de personnes manquent de confiance. On a tous parfois un moment de doute, un moment d’angoisse : de ne pas y arriver, de ne pas avoir pris la bonne décision, de ne pas être à la hauteur… Peu importe où nous sommes / peu importe qui nous sommes. C’est profondément humain. Même celles que l’on voit sur les podiums, à la lumière des projecteurs, cachent bien leur stress, leurs doutes, leurs peurs… Mais croyez-moi : elles en ont toutes autant ! Lorsque l’on comprend cela, on se sent beaucoup moins seules. L’union fait la force : stronger together. Alors prêtes à prendre confiance, toutes ensemble? 

Pour travailler sur votre confiance en vous cette semaine, je vous propose deux exercices à mettre en place : un petit coup de pouce bonus pour lancer la semaine du bon pied. 

 

Exercice 1 : Les compliments

Il y a des jours avec et des jours sans. Des jours A : où l’on se sent sublime, prête à montrer au monde que nous sommes là ! Telles des Queen B qui vont tout déboîter ! Et parfois des jours sans : des jours B. Où on sent que l’on perd pied. Rien ne va. Ni notre tête devant le miroir, ni les cernes, les rides qui apparaissent, ni la motivation pour faire quoi que ce soit. Une méthode pour commencer la journée du bon pied est de se regarder dans la glace : et de sourire tout simplement. On se sourit, on affiche un sourire qui grandit petit à petit, jusqu’à sourire à pleines dents ! Et puis on peut aussi se faire quelques compliments : « Tu es jolie, tu es magnifique, tu es brillante, tu vas tout déchirer » ! Je sais que cela peut paraître étrange de se parler à soi-même devant une glace : de quoi se faire passer pour folle. Et pourtant, ces petits mots vont s’imprimer dans votre esprit et vont vous permettre de voir la journée sous un nouvel oeil ! Un vrai boost de confiance, gratuit, accessible, easy peasy. Vos paroles ont des vibrations… Mais votre attitude aussi ce qui m’amène à l’exercice 2 : 

Exercie 2 : Les postures de pouvoir

Savez-vous qu’il suffit parfois de changer sa façon de se tenir pour renforcer sa confiance en soi et convaincre les autres? Vous ne me croyez pas? Voici un petit test : tenez-vous recroquevillée, puis demandez un service à quelqu’un. Puis tenez-vous droite, les bras grands ouverts et tournés vers le haut, et faites la même chose. Quand aurez-vous une réponse positive ? Le langage corporel, ou langage non-verbal, a un impact sur la façon dont les autres nous voient, mais il peut aussi changer la façon dont nous nous voyons nous-mêmes.

La psychologue Amy Cuddy a décrypté les postures dites de pouvoir : il s’agit de  postures qui expriment la confiance, même quand on n’a pas confiance en soi, et qui ont un effet immédiat dans notre cerveau. En voici une à faire quand vous le souhaitez : mettez-vous à l’abri des regards (cela peut être dans votre salle de bain, ou aux toilettes du bureau) et mettez vos mains sur vos hanches, dos droit, tête relevée et poitrine en avant… Vous y êtes? C’est la posture de WONDER WOMAN. Restez pendant 3 à 5 minutes dans cette posture : alors oui, on ne va pas se mentir : au début, on se sent un peu bêbête et on esquisse un sourire gêné…. Mais profitez des bienfaits : cela va naturellement booster votre confiance. C’est à utiliser sans modération dès que vous en avez besoin : avant une réunion importante / un entretien / ou pour booster votre journée. Les postures de pouvoir ont un impact direct sur la façon dont nous réussissons notre vie… Et ça, ce n’est pas rien ! 

Alors, prêtes à cultiver votre confiance? Je vous invite à partager le résultat de vos tests et vos petits trucs et astuces sur la confiance en soi en commentaire ! Et à partager un maximum cet article aux Girlboosts de votre entourage qui auraient bien besoin de ces petites astuces.

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY