Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

Comment transformer ses doutes et ses incertitudes en énergie positive?

Transformer ses doutes et ses incertitudes en énergie positive

Il y a un sujet que l’on aborde beaucoup moins sur les réseaux sociaux où tout est beau, flamboyant et pailleté. Il s’agit de nos peurs, de nos doutes, de nos incertitudes. Bien sûr, il en va également de la fameuse question que nous avons abordée dans le premier épisode de podcast : La confiance en soi ! Parce que qui dit doute, dit manque de confiance.

Mais aujourd’hui, j’avais envie de creuser avec vous ce côté un peu plus sombre qui fait partie de nous toutes, et qui nous pousse parfois à ne plus savoir. 

  • Ne plus savoir quoi faire, où aller. 
  • Quelle direction prendre? 
  • Et si on était en train de se tromper? 
  • Et si on gâchait notre potentiel, notre temps, notre argent, notre énergie?

Avec des si, on referait Paris… Mais avec des si, on referait également sa vie. 

Quand on regarde avec des paillettes dans les yeux les success stories, les entreprises qui nous inspirent, et nos mentors, on se sent parfois dépassées. Parce qu’ils ont réussi. Et que nous sommes toujours en train de ramer.

Mais réussir à quoi au juste? 

 

Car la réussite a de multiples facettes. Pour certaines, la réussite est liée à l’argent que l’on gagne, pour d’autres à la célébrité, la popularité, pour d’autres encore au fait de pouvoir faire un métier qui les passionnent,  pour d’autres enfin la réussite s’établit dans l’équilibre vie pro / vie perso en se donnant le temps nécessaire pour se faire plaisir et profiter de l’instant présent. 

Il n’y a pas une bonne ou une mauvaise vision, mais il est intéressant de connaître sa propre vision. C’est une conversation qui revient très souvent lors des coachings, « quand j’aurai réussi ».

Je vais vous dire un petit secret… Souvent, on a cette fameuse ligne de mire, la réussite qui drive nos actions, nos comportements et quand finalement, on arrive sur la ligne d’arrivée et qu’on déchire le ruban tant attendu de ce fameux succès subjectif, on se rend compte que ce n’est que le tout début d’un très long périple où l’on est encore assez loin d’être satisfaite ! 

 

Bon ça, c’est aussi et surtout profondément humain : le fait de n’être jamais vraiment satisfaite. Cela me fait penser au débat des cheveux lisses versus cheveux bouclés : 

  • Quand on a les cheveux lisses, on rêve de les avoir bouclés
  • Quand on a les cheveux bouclés, on rêve de les avoir lisses

La logique please? 

Alors aujourd’hui, posons les bases pour s’autoriser des petites et grandes victoires, gagnons en satisfaction mais surtout cassons ces doutes et ces incertitudes qui nous empêchent tant d’avancer…. Car tout cela, c’est finalement bien emmêlé. 

Au même titre que nos cheveux, nous allons passer ces quelques minutes à démêler nos doutes, nos incertitudes et à bien définir notre vision du succès. Et on est partie ! 

Étape 1 : D’où viennent nos doutes, nos incertitudes?

 

Jusqu’à preuve du contraire, nous ne sommes pas (encore) des robots et de la même façon que nous avons deux bras, deux jambes et besoin de sommeil pour faire marcher cette incroyable machine qu’est notre corps, nous avons aussi notre lot d’émotions.

La fameuse intelligence émotionnelle qui nous permet de ressentir ! Et ça, c’est sacrément beau. Même si parfois, on aimerait bien se laisser moins distraire par toutes ces émotions qui ont la faculté parfois, à l’aide de notre petit pensouillard (le hamster qui tourne dans notre tête), de nous submerger. 

Il faut savoir que parmi ces émotions délicieusement humaines, il y a la peur, et il y a également les doutes, qui font des apparitions à tour de rôle, en fonction du contexte. Bon, on ne va pas se mentir, nos doutes et nos peurs font partie de notre identité, mais ils ne nous définissent pas en tant que tels. 

Et s’en débarrasser me semblerait à la fois impossible et drastique ! Ce que je vous propose, c’est davantage de les apprivoiser, de jouer avec et de les transformer en énergie positive car oui, cela peut être un excellent carburant pour se dépasser, et aller plus loin ! 

On ne va pas se mentir, les doutes, ça n’a jamais été un cadeau et ça n’en sera jamais un. Ils ont cette tendance assez énervante à nous freiner dans nos objectifs. 

  • On a peur de ne pas être à la hauteur, de mal faire les choses ! 
  • On revient sur notre décision : on ne voit pas de résultat, et nos doutes nous poussent largement vers la porte de sortie, l’abandon
  • On ne sait pas si ça va marcher, à quoi bon? 
  • Et puis de toute façon, je n’ai rien d’exceptionnel. Pourquoi cela marcherait plus pour moi que pour les autres? 
  • Et puis si je n’étais pas capable… (Helllllo Syndrome de l’imposteur, te revoilà ! Tu ne nous avais pas manqué tu sais)

En bref, vous voyez cette grosse montagne qui se pointe devant vous et que vous ne pouvez pas contourner pour rejoindre l’autre côté? Et bien c’est exactement cela vos doutes. BAM. On n’y échappe pas. Et ils s’imposent à vous ! 

Étape 2 : Que faire avec nos doutes et nos incertitudes?

On est face à cette montagne qui nous freine tout d’un coup dans notre élan. Mais que faire pour reprendre de la vitesse? Et doit-on reprendre de la vitesse? Car telle est la question : est-ce que nos doutes sont légitimes ou non? 

Et bien cela dépend. Il n’y a pas de réponse malheureusement, pas de réponse toute faite. J’aimerais vous dire : ne les écoutez pas, ils n’ont pas lieu d’être ! Et dans la majorité des cas, ce sera véridique. Mais parfois, il faut aussi écouter sa petite voix intérieure et se poser les bonnes questions. 

> Exemple : 

  • Vous vous êtes lancée il y a deux mois sur un nouveau projet avec une communication d’enfer, et cela ne se passe pas aussi bien que vous voulez ! Vous ne voyez pas de résultats concrets, cela vous démotive et vous vous demandez si cela vaut la peine. Bon, et bien, on ne va pas se mentir : quelques mois à l’échelle d’un projet ou d’une vie, ce n’est pas beaucoup ! Et s’il n’y a pas beaucoup de recul sur ce que vous avez fait / proposé, mieux vaut collecter davantage de données et persévérer…
  • Vous vous êtes lancée il y a deux ans sur un projet avec une communication d’enfer, et cela ne se passe pas comme vous le voulez…. Il n’y a aucune croissance depuis maintenant plus de 9 mois, et vous ne savez plus par quel bout le prendre. Dans ce cas précis, vos doutes et vos incertitudes sont légitimes car vous avez des années à disposition et vous avez persévéré. Peut-être que c’est l’occasion de se poser les bonnes questions pour trouver de nouvelles pistes à explorer? 

Comme dans ces deux exemples, chaque situation est différente et bien sûr, chaque réponse l’est donc tout autant. 

Ce qui est sûr par contre, c’est qu’il ne faut pas les laisser vous envahir et brouiller vos idées, pour cela : 

Essayez de prendre du recul et d’être objective. 

Est-ce que ces doutes et incertitudes sont légitimes ou non? Justifiés ou non? 

Si oui : posez-vous les bonnes questions, analysez la situation et listez des solutions pour avancer grâce à cette « alarme »

Si non : relativisez. Vous n’êtes pas en train d’opérer à coeur ouvert, vous n’avez pas la vie de quelqu’un entre les mains. Relâchez la pression et le stress et accordez-vous du temps, de la patience et de la sérénité. 

Étape 3 : Ecrivez ! 

Si vos doutes étaient légitimes : notez la date, les solutions que vous pouvez mettre en place pour avancer, et fixez-vous de nouveaux objectifs pour valider vos avancées dans le temps ! 

Si vos doutes n’étaient pas légitimes : fixez-vous des objectifs pour éviter de vous mettre une pression inutile surtout si vous vous lancez ou que vous êtes au début de votre projet. 

L’écriture permet de libérer votre esprit et de poser de nouvelles bases : tout en douceur ! Chez GIRLBOOST, on adhère à 3000%. 

On adhère et pourtant, rien ne nous empêche parfois de nous laisser submerger par nos doutes. 

Un jour, on se sent on fire, dans la bonne direction à suivre et le lendemain, on ne sait plus. Et si tout cela était inutile? Et si nous étions dans la mauvaise direction? 

Alors l’étape 4 ne vous surprendra pas : 

Étape 4 : Parlez-en.

Cela ne sert à rien de ruminer ses doutes dans son coin, nous sommes libres d’en parler pour avoir des avis extérieurs et des feedbacks sans pour autant avoir besoin de la validation d’autrui pour avancer. 

C’est juste un petit plus pour pouvoir extérioriser, partager et avancer à plusieurs. 

Vous êtes de plus en plus nombreuses les GIRLBOOST, et quand je doute, je pense aussi et surtout à vous, à nous. A nous toutes qui vivons ces moments de doutes ! Que l’on soit en train de monter son projet, son business, entrepreneuse de statut ou d’état d’esprit, salariée heureuse ou en transition professionnelle…

Les incertitudes sont universelles. Les doutes également. 

Étape 5 : offrez-vous un petit gri-gri.

Cela peut être tout et n’importe quoi : un petit bijou, un bracelet, une bague… Un objet, un carnet… Et chargez-le en représentation. Ce gri-gri, c’est votre UP, votre moment ON FIRE, votre moment de pleine confiance où tout vous réussit. C’est celui qui vous dit que vous êtes au top du top et qu’il n’y a pas à avoir peur. Celui sur lequel vous pouvez poser vos yeux quand votre esprit divague et fait des siennes. 

Un GRI-GRI, c’est un petit plus qui n’appartient qu’à vous, et c’est aussi et surtout un cadeau pour la Girlboost que vous êtes, de la part de la Girlboost que vous êtes. 

Avec ces 5 étapes, je pense que vous avez toutes les clés en main pour transformer vos doutes et vos incertitudes mais surtout, soyez indulgentes envers vous-mêmes. Il est normal d’en avoir de temps en temps, et de parfois être en bas de la montagne. Dans ces moments-là, ne culpabilisez pas, et prenez juste soin de vous ! Cela marche tout autant 🙂 

À la semaine prochaine les GIRLBOOST ! 

 

RECEVOIR LA NEWSLETTER GIRLBOOST

Découvrez des tips & astuces pour mener à bien votre projet en toute & simplicité avec le sourire ! N’avancez plus jamais seule en rejoignant la newsletter GIRLBOOST dédiées aux entrepreneuses et partagez ainsi vos questions, vos interrogations…

Vous y trouverez le BOOST nécessaire pour avancer !

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

VOIR PLUS
D'articles

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY