fbpx
Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

8 enseignements à retenir chez GIRLBOOST en 2021

8 enseignements - bilan 2021

Chaque année à cette période, nous assistons à une fin et à un début…

La fin de l’année qui s’annonce, l’occasion de faire le point, le bilan, l’introspection… Et le début d’une toute nouvelle aventure, d’une toute nouvelle année.

Aujourd’hui, je vous propose de faire le point sur l’année qui vient de s’écouler car 2021 a été une année très chargée pour GIRLBOOST !

Il y a eu le lancement du site, du compte Pinterest, de la newsletter…
Il y a eu le lancement de la toute première formation GIRLBOOST autour des secrets d’Instagram, et de la Girlboost Academy : le programme d’accompagnement sur mesure pour les futures entrepreneuses…

Il y a eu des challenges, des moments de doutes, des moments de joie : tant d’événements qu’il serait difficile d’en faire un résumé. Et ce n’est que pour la partie professionnelle ! Car celle personnelle a été tout autant si ce n’est plus chamboulée…

Alors à l’heure du bilan : je vous partage les 10 choses les plus importantes que je retiens de l’année 2021.

#1. Sans carburant la voiture tombe en panne sèche

8 enseignements de 2021 Sans carburant la voiture tombe en panne sèche

Cette année a été très riche. J’étais un véritable TGV : à 300 % entre mes clients, et l’évolution de GIRLBOOST, mon projet de cœur, cet écosystème dédié à l’entrepreneuriat féminin. Le hic, quand on est lancée comme un TGV, c’est que l’on oublie de faire une pause, de souffler, de s’arrêter. Comme un train à grande vitesse : on est portée par la dynamique, et quand on fait un métier qui nous plaît, on ne voit pas le mal de continuer à plein régime. Même le soir, même le week-end, même les vacances… Avoir toujours un petit oeil sur son bébé pour ne pas manquer un instant.

Mais si cette dynamique semble joyeuse et positive, il ne faut pas oublier que quand on entreprend, on porte notre business. Quand tout va bien, alors notre business va bien. Mais qu’arrive-t-il si du jour au lendemain on est terrassée ? Par la fatigue, par la grippe, par le covid… Notre business dépend de nous, et c’est là qu’il est important de prendre du recul. Car, si on veut que tout se passe bien, on se doit de prendre soin de nous. De faire des pauses, de se reposer, d’avoir des moments complètement OFF pour prendre du recul, souffler et nourrir sa créativité. C’est PRIMORDIAL.

Cette année, à deux reprises, j’ai été au stade de l’épuisement. Ce stade où c’est impossible de se lever le matin, et où bouger devient douloureux de fatigue. Où dormir n’est plus reposant, et plus suffisant. Et pour repartir, et retrouver son énergie : cela prend du temps. Beaucoup de temps et de patience. C’est comme une voiture qui tombe en panne ; quand il n’y a plus de carburant, on ne peut pas l’inventer. Il faut faire à nouveau le plein. C’est un peu ça, l’épuisement.

C’est pour ça qu’il faut faire très attention les GIRLBOOST, à faire des pauses, et à recharger les batteries régulièrement. Même quand on a l’impression que tout va bien, même quand on s’éclate : personne n’est à l’abri de cette limite à ne pas franchir. Et personnellement, malgré le fait que j’ai accompagné de nombreuses entrepreneuses en BURN OUT et d’être très au fait de ce sujet, je suis quand même tombée dans le piège !

#2. Les business friends sont incontournables, pour ne pas dire indispensables !

Cette année plus qu’auparavant, je me suis rapprochée de plusieurs entrepreneuses. Des entrepreneuses qui vivent la même chose que moi, qui sont parfois même des concurrentes directes ou indirectes. Et on a partagé. On a partagé nos moments de doutes, nos questions, nos solutions, nos formations, nos idées… On a partagé notre motivation, notre soutien, des apéros, des moments forts, des messages vocaux… Et ces business friends sont de véritables piliers dans mon environnement de travail.

On le sait : quand on entreprend, on se sent très vite seule. Seule face à tout ce que l’on doit gérer : les questions, la pression, les doutes, le syndrome de l’imposteur, l’administratif, le passage à la TVA… Et dans ces moments-là, ouhlala, cela fait un bien fou de pouvoir échanger et trouver des solutions à plusieurs ! Se sentir épauler, écouter et comprise… Car, oui bien sûr, on a toujours notre entourage qui est là et qui est plus ou moins encourageant. Mais il ne comprend pas toujours les subtilités de nos vies d’entrepreneuses ! Là où d’autres entrepreneuses savent exactement ce que vous traversez…

Un grand BIG UP donc à mes business friends qui ont été un véritable soutien tout au long de l’année 2021 (mention spéciale à Justine et Alexandra)

#3. Apprendre à déléguer pour avancer mieux et plus vite !

8 enseignements de 2021 Apprendre à déléguer pour avancer mieux et plus vite !

Déléguer n’est pas un exercice facile et pourtant il est essentiel pour pouvoir faire grossir son business. J’ai eu l’occasion de déléguer à plusieurs reprises et niveau cette année 2021. J’ai fait appel à un bras droit business, à une assistante virtuelle, une rédactrice web, une assistante pour la gestion de mon site web et j’ai recruté une alternante pour le projet GIRLBOOST.

Verdict ? Ce n’est pas toujours évident de trouver les bonnes personnes avec lesquelles travailler car, au-delà des compétences que l’on va rechercher, chaque personne est différente. En termes de façon de travailler, d’analyse, de personnalité ! Et oui, ça n’a pas toujours collé. Parfois, la collaboration s’est arrêtée pour le mieux. Parfois elle a continué pour le mieux également ! Aujourd’hui, je trouve petit à petit mon équilibre. Mais il faut être honnête :

#4. Investir en soi, et en son business…

De même qu’il est important à un moment donné de déléguer pour se donner du temps et offrir à son business une tout autre dimension, il est important d’investir. Investir en soi, en formation, en accompagnement, en coaching, en certification… Investir pour son business et pour avancer petit à petit ! Car c’est ainsi que l’on construit un empire !

Le risque lorsqu’on n’investit pas ? Finir par stagner, rester dans sa fameuse zone de confort sans parvenir à passer à la vitesse supérieure… C’est d’ailleurs la principale raison qui me donne mes cachées quand elle rejoint GIRLBOOST : cette envie de se rebooster et d’avancer !

#5. Suivre son intuition

Elle nous trompe rarement même si parfois on a du mal à l’interpréter, la comprendre ou l’écouter… Notre intuition a rarement tort ! Ce n’est pas quelque chose qui s’explique ou qui est tangible mais davantage un ressenti. Que ce soit envers une personne que l’on recrute, un local que l’on visite, ou une vision / une idée d’évolution business, il est important d’écouter parfois ce que l’on ressent et se faire confiance !

Vous êtes la mieux placée pour savoir ce qui est bon ou non pour vous… Et quand vous ne savez pas ou plus : reposez-vous sur des experts en la matière ! Coaching !

#6. Accepter de remettre en question ses priorités

Chaque début d’année ou de semestre, on définit des objectifs. Des objectifs que l’on souhaite mener à bien au cours des prochains mois. Certains sont ambitieux, d’autres réalistes et ils nous permettent d’avancer en jaugeant les priorités. Pour autant, il peut se passer plein de choses en une année. Une séparation, un déménagement, une maladie, un changement de plan… La vie est pleine de rebondissements et il faut savoir jongler avec. Accepter de changer ses priorités, de revoir parfois son ambition, d’accepter de prendre du retard. Life is that way. Encore une fois, il faut savoir prendre du recul et s’écouter.

Cette année chez GIRLBOOST, on a dû revoir plusieurs fois nos priorités.

Exemple :

5 classes + un déménagement avec des allers-retours + une séparation + un lancement produit.
Et sans compter une vingtaine d’entrepreneurs coachés par mois et quelques tournages de formation.

Je ne sais pas encore tout à fait comment tout a pu tenir dans mon emploi du temps, mais ce que je sais, c’est que j’ai dû revoir mes priorités.
Mes grandes ambitions pour le lancement de la Girlboost Academy ont été changées pour la rendre confidentielle, et accessible à une poignée d’entrepreneuses seulement. La Girlboost Academy 2 aura lieu en 2022 et pourra accueillir plus de monde !
Mes projets pour GIRLBOOST ont été mis en pause, le temps de pouvoir gérer mes clientes actuelles, les coachings et tout ce qu’il y avait à côté.

J’aurais aimé en faire bien plus en 2021, j’ai presque eu l’impression de mettre de côté entièrement mon projet. Et pourtant : c’était nécessaire. Et j’ai tout de même rempli mes engagements, réalisé mes objectifs financiers et j’ai aussi réalisé un rêve, celui d’enseigner. Il a juste fallu remettre en question mes priorités !

#7. Ne jamais arrêter de chercher l’équilibre vie pro / vie perso

Il y a quelque chose que l’on oublie facilement quand on entreprend, c’est à quel point notre vie personnelle est importante. Je suis la première à m’épanouir pleinement dans mon travail en tant qu’entrepreneuse. J’aime chaque jour, j’aime cette liberté, j’aime le challenge, j’aime cette merveilleuse communauté… C’est épanouissant, c’est stimulant, c’est challengeant. C’est tout ce qu’il me faut !

Et pourtant le travail ne fait pas tout. À côté, il y a la vie, la vraie. La vie avec sa famille, ses amis, son bien-être, sa santé… Et tout ça, il ne faut surtout pas l’oublier ! Car cet équilibre est VITAL pour soi-même, son entourage mais aussi pour son projet. Encore une fois, il faut prendre soin de soi si on veut prendre soin de son business ! Et il ne faut pas oublier que donner du temps à sa vie personnelle, ce n’est pas perdre du temps dans sa vie professionnelle. C’est juste FONDAMENTAL.

#8. Ce qui compte, ce n’est pas l’arrivée c’est la quête

Pour citer le dernier album d’Orelsan ! On a souvent tendance à se fixer sur des objectifs avec des résultats et on reste rivé sur les résultats. Pourtant c’est le cheminement, la traversée qui compte le plus ! Tout ce parcours que l’on fait, où l’on apprend pas à pas, de nos erreurs, de nos rencontres… Si je retiens quelque chose de cette année 2021, ce n’est pas que j’ai réussi à atteindre mon objectif principal. C’est avant tout les rencontres que j’ai faites, les découvertes, les erreurs que je ne referai pas, le voyage pour en arriver là… Ce n’est donc pas l’arrivée, mais la quête !

Voilà les 8 enseignements que je retiens de cette année 2021. Je sais qu’ils peuvent paraître bateau, ils le sont peut être d’ailleurs mais c’est ma façon à moi d’avoir ressenti cette année. Et j’aimerais beaucoup que vous me racontiez la vôtre… Que s’est-il passé en 2021 pour vous ? Pour vos projets ? Et que retenez-vous de cette année ? Je vous invite à faire l’exercice et à nous le partager à camille@girlboost.fr ou sur Instagram !

Belle fin d’année à toutes les GIRLBOOST, et à l’année prochaine pour le début d’une nouvelle aventure !

Épingle cet article sur Pinterest pour le partager ! 🚀

8 enseignements de l'année 2021 chez Girlboost

Faites le point avec moi sur votre projet !

Partageons un moment ensemble pour déterminer vos besoins afin de booster vos projets !

Cet entretient dure 30 min et il est gratuit.

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY