Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

6 étapes clés pour structurer son projet

Structurer son projet en 6 étapes

Connaissez-vous cette sensation de ne pas savoir où aller? D’avoir dans la tête 36 000 idées, 14 projets éparpillés ça et là, sans savoir à l’instant T comment prioriser tout ce joli bordel? En se demandant comment structurer son projet, son idée, sa journée? 

Rassurez-vous : c’est le cas de bon nombre d’entre nous, d’ailleurs c’est l’un des premiers objectifs qui ressort à l’occasion de mes coachings : 

  • J’ai besoin d’aide pour savoir où aller
  • Je ne sais pas comment prioriser pour avancer vite et bien 
  • J’ai plein d’idées, je n’arrive pas à les classer / à les concrétiser
  • Comment bien structurer son projet

Et c’est ce que nous allons faire ensemble aujourd’hui avec l’article du jour :

les 6 étapes clés pour structurer son projet ! 

Plutôt un beau sujet pour lancer la nouvelle année ! 

Je vous invite à prendre une feuille vierge sur votre écran ou un petit carnet et un stylo. Parenthèse ouverte : je ne sais pas pour vous, mais moi je suis plutôt de la vieille école : je me prends de passion pour les jolis carnets qui accompagnent tous mes déplacements, à chaque sujet son carnet, et bien sûr la flopée de stylos et surligneurs qui vont avec… Donc s’il vous vient en tête une question papeterie, vous savez où me trouver ! Et j’avoue : je trouve cela plaisant d’avoir toujours un petit carnet à portée de main pour ne pas oublier une idée qui ne fait que passer furtivement dans notre tête avant de s’évaporer. C’était le petit conseil bonus du jour : parenthèse fermée.

Alors comment structurer son projet… Vaste question, et comme nombre d’étapes que nous allons consolider ensemble, il va falloir écrire et laisser la plume vous guider un peu. Votre projet se compose de différentes sections. 

Section n°1 : VOUS. 

  • Quelle GIRLBOOST êtes-vous? Qui se cache derrière les écouteurs et la tasse de thé du goûter? Quelle est votre identité? 
  • Quelles sont les valeurs que vous portez? 
  • Quelles sont vos passions, vos passe-temps? Vos convictions? Vos péchés mignons? 

Une fois que vous avez écrit un petit paragraphe à votre sujet, il est temps de passé à la deuxième section de votre projet.

Section n°2 : QUOI. 

  • Quel est ce projet?
  • Qu’est-ce que vous souhaitez proposer?
  • Comment se compose ce dernier?
  • Où en êtes-vous de vos réflexions, à quel stade en êtes-vous de votre projet, de votre idée? 

Section n°3 : QUI.

Qui sont vos utilisateurs, vos prospects, vos clients? En bref, votre cible.

À qui destinez-vous ce projet qui est le vôtre, sans qui ce dernier n’existerait sûrement pas. Vous savez, cette fameuse expression qui dit que le client est ROI. Valable quand on a un projet de développement de communauté, de développement d’un business, lorsque l’on veut développer une nouvelle compétence…

La seule exception que je ferais est le sujet purement passion : que l’on fait sans objectif, parfois même sans une autre ambition que celle de se faire plaisir, ce qui est déjà ENORME. N’allons pas gâcher le plaisir en mettant l’autre au centre, mais à savoir :  certains artistes pensent également à l’autre côté de la scène pour développer leur art, leur passion, leur coeur de métier. 

Section n°4 : OBJECTIFS et/ou BUSINESS MODEL.

Cela dépend du projet, de l’idée en question. 

Quand on monte un business, une entreprise : on ne peut pas passer à côté de la case argent. Et oui, c’est le nerf de la guerre et même si nombre d’entre-nous aimeraient fermer les yeux à ce sujet pour y revenir bien plus tard, il vaut mieux commencer par parler CASH. EURO. DOLLAR. 

Combien de chiffre d’affaires souhaitons-nous générer? Avec combien de clients? Sur combien de temps? Comment visualisons-nous les trois prochaines années de notre activité? De combien de revenus avons-nous besoin minimum pour faire durer / perdurer cette activité? 

L’argent / le salaire ne sont pas des gros mots et ils sont souvent nécessaires pour s’offrir le luxe de faire ce que nous voulons, ce qui nous plaît. Y compris aider les autres ! 

Révélation : je ne suis pas une aficionada des business plans; pour moi, tout se structure petit à petit et le coeur du business n’est pas d’avoir un dossier béton pour parader sur mon étagère. 

Pour autant, je sais que sans objectif, il est difficile de savoir où l’on va et comment on y va! D’où l’importance de ces quelques questions à se poser quand on souhaite se lancer. 

Quand on monte un projet, on le pense légèrement différemment. La notion d’argent n’est pas la plus importante, elle viendra peut être comme une cerise sur le gâteau pour compléter un projet de longue haleine. Mais là encore, pour savoir où l’on va, on peut se donner des objectifs : en termes de nombre d’écoutes, de nombre de visites, de lecteurs, de chansons que l’on va créer, d’interviews que l’on va faire… Etc…. C’est finalement un peu les objectifs que nous avons posés la semaine dernière en planifiant 2021. Mais on les fait corréler avec notre projet, avec notre idée. Ils font partie intégrante des fondations de ce dernier. 

Section n°5 : QUEL MARCHÉ.

Il faut poser les bases autour de son marché : quel est le marché que l’on vise? Quel est le secteur? Qui sont nos concurrents, nos mentors, nos inspirations, nos rêves? 

Section n°6 : QUELLE COMMUNICATION.

Comment souhaitons-nous développer notre projet? Quel est notre plan? Les canaux que l’on souhaite privilégier? Les publications que nous prévoyons de faire?

Une fois que l’on a posé sur le papier ou sur le google document tous ces éléments, on a déjà une bonne base d’écriture pour son projet, et on sait désormais où on veut aller. Cette feuille de route va être étoffée, modifiée, transformée au cours des prochaines semaines et des prochains mois. 

On ne peut pas construire une maison sans commencer par une bonne fondation qui garantit la solidité et les bases. Et bien sûr, un sol bien plat et non bancal ! A l’image de la maison, la structuration est un peu la fondation du projet. Celle qui permet de nous reposer dessus, de l’étoffer ensuite, et de bâtir son empire. Rome ne s’est pas faite en un jour mais petit à petit ! Votre projet aussi. Structurer son projet, c’est l’étape n°1 d’une grande aventure ! 

Je vous propose de faire cet exercice pour lancer cette nouvelle année en façonnant en bonne et dûe forme le projet qui vous tient le plus à coeur aujourd’hui. 

Petite astuce pour cela : personnellement, j’ai appris à travailler sur google drive depuis des années. La suite Drive, c’est un peu mon outil favori. A l’image de la suite Microsoft office, on y retrouve les google documents qui reprennent les words, les google sheet qui sont comme des tableaux excel, et les googles slides qui sont comme des power points. Il y a trois avantages à travailler sur google document : 

N°1. C’est gratuit ! Jusqu’à un certain nombre de giga, vous êtes tranquilles pour commencer avec. 

N°2. Vous pouvez retrouver vos google documents sur n’importe quel ordinateur, ou device : tablette, portable… Il vous suffit de vous connecter à votre compte ! Et ça c’est juste génial. Parce que si vous n’êtes pas chez vous, ou que malheur : votre ordinateur plante, et bien vous pouvez reprendre tranquillement vos documents avec un autre outil. A ça, on dit un grand OUI !

N°3. Car jamais deux sans trois, on peut partager le lien de son document avec d’autres personnes qui peuvent y jeter un coup d’oeil, donner leur avis et ajouter des petits commentaires ! C’est un bon réflexe que j’ai lors de mes coachings et qui me permet de toujours mieux communiquer avec vous toutes. 

Rendez-vous sur le groupe facebook GIRLBOOST pour partager ses réflexions, quelles sont les étapes réalisées pour structurer son projet et aller toujours un peu plus loin, toutes ensemble. 

 

RECEVOIR LA NEWSLETTER GIRLBOOST

Découvrez des tips & astuces pour mener à bien votre projet en toute & simplicité avec le sourire ! N’avancez plus jamais seule en rejoignant la newsletter GIRLBOOST dédiées aux entrepreneuses et partagez ainsi vos questions, vos interrogations…

Vous y trouverez le BOOST nécessaire pour avancer !

Partagez ce super post avec les entrepreneuses qui en auraient besoin !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

VOIR PLUS
D'articles

Camille de Girlboost avec la pancarte Girl Power

La Newsletter ⚡Girlboost⚡

Tout ce dont vous avez besoin pour construire votre projet. Rdv chaque lundi matin dans votre boite mail ! #YAY